Lettres. Première bac professionnel. l’Humanoide, de la fiction à la réalité

dimanche 1er janvier 2012
par  Laure Theillère et virginie Minardi
popularité : 2%

La séquence intitulée « L’humanoïde, de la fiction à la réalité » est conçue pour une classe de Première Bac Pro. Le projet didactique s’articule autour de l’objet d’étude du programme : « L’homme face aux avancées scientifiques et techniques, enthousiasmes et interrogations » et plus particulièrement la question du programme : Le dépassement des limites de l’être humain peut-il faire craindre une perte d’humanité ?

Pourquoi avoir choisi ce corpus documentaire ? Il s’agit de répondre à un projet didactique et pédagogique qui est de montrer que la volonté de reproduire l’être humain est ancienne, qu’on la retrouve très tôt dans la littérature, et qu’aujourd’hui, dans certaines sociétés, la création d’humanoïdes répond à un besoin de pallier un problème démographique. La réalité a donc rejoint la fiction. Le corpus documentaire comprend des documents variés : Deux textes littéraires : L’homme au sable, Contes nocturnes de Hoffmann (1817) et Tout sauf un homme, de Silverberg (d’après Asimov – 1993) Deux extraits de films : Métropolis de Fritz Lang (1927) et L’homme bicentenaire de Chris Columbus (1999). Des articles à caractères scientifiques et sociologiques : « Un jour, mon robot viendra » d’E. Tellier, Télérama et « Vivre en 2020 », hors série Le Monde, Philippe Mesmer. Un documentaire TV : extrait de l’émission Un œil sur la planète (http://robot-sapiens.com) consacrée à la création de robot pour l’aide à la personne. Ce corpus permet une vision assez complète du sujet.

Fil conducteur annuel : Notre fil conducteur annuel est le suivant : dans quelle mesure la confrontation du réel et de l’imaginaire permet-elle de nourrir notre réflexion sur le monde ? Cette question nous permet de faire le lien entre les œuvres de fiction (récit d’anticipation et récit de science fiction) et la réalité et de montrer que la fiction fait parfois avancer la réalité.

Place de la séquence dans la progression annuelle : Cette séquence est la troisième de l’année, après « Les philosophes des Lumières et le combat contre l’injustice » et « Du côté de l’imaginaire. »

Problématique générale de la séquence En quoi la création d’humanoïdes exerce-t-elle une fascination ? (par le terme de « fascination », nous entendons à la fois le sens d’attirance et de répulsion). Objectifs généraux : Connaissances :
- Récits d’anticipation et de science-fiction
- Essais et documentaires dans le domaine scientifique et technique
- Champ linguistique : lexique de la technique (robotique) Capacités :
- contextualiser et mettre en relation des œuvres traitant d’un même aspect à des époques différentes
- mettre en relation des éléments sociologiques contemporains et des fictions
- comprendre une stratégie d’argumentation Attitudes du programme
- entrer dans des hypothèses envisageables dans le futur et les mettre en relation avec la société actuelle.

Présentation d’une séance :

Nous avons choisi de vous présenter les séances n°2 et 3, l’une s’intitulant « Les robots dans la littérature et au cinéma » et portant sur le rapprochement entre l’être artificiel et l’humain ; l’autre s’intitulant « Les robots : de la fiction à la réalité », portant sur le lien entre science-fiction et réalité dans la création d’humanoïdes. Ces deux séances vont de paire pour montrer la frontière parfois mince qu’il existe entre la science-fiction et la réalité.

Laure Theillère Virginie Minardi


Documents joints

Tableau synoptique
Tableau synoptique
Séance 2
Séance 2
Séance 3
Séance 3

Commentaires

Annonces

A lire, à faire, à voir...

PDF - 36.7 ko

Calendrier partiel des examens de la session 2018



Prix Kowalski

PDF - 250.7 ko
Word - 44.8 ko
Inscription